Réglement

Article 1 : TrocSEL un acteur de l’économie sociale et solidaire
L'économie sociale et solidaire regroupe un ensemble de coopératives, mutuelles, associations, syndicats et fondations, fonctionnant sur des principes d'égalité des personnes (1 personne adulte = 1 voix), de solidarité entre membres et d'indépendance économique.
Dans les SEL, véritable réseau, nous échangeons du temps de notre vie et non des valeurs matérielles et financières.
TrocSEL a pour but de développer une dynamique locale et de valoriser les savoirs et les compétences. Il vise à promouvoir des échanges humains. Il n'a pas pour objectif la concurrence déloyale par rapport aux professionnels, et l'enrichissement économique
.

Article 2 : Devenir adhérent
Le nombre de personnes adhérentes est mentionné dans la fiche d’inscription familiale.
Devenir adhérent est un acte volontaire, c’est s’acquitter d’une cotisation annuelle dont le  montant est fixé  chaque année par  l’AG.
Chaque nouvelle famille adhérente se verra recevoir 500 grains à son entrée.

Article 3 : Les échanges
L’unité d’échange est le " grain " : 1 grain = 1 minute, 60 grains = 1 heure. Les échanges de services s’effectuent uniquement en grains. Seuls les défraiements matériels (essence, frais kilométriques etc.) peuvent éventuellement s’effectuer en euros.
Les échanges seront consignés dans la feuille de mémoire d’échanges si les deux SEListes  le désirent.
Les échanges se font  de gré à gré entre les adhérents de TrocSEL, ou des autres SEL. Les modalités doivent êtres convenues avant l’échange.
L’échange de services doit rester occasionnel et hors activité professionnelle.

Article 4 : Responsabilité de l'association
Les échanges étant basés sur le volontariat l’association ne peut être tenue pour responsable en cas d'accident ou d’incidents survenus lors des échanges.

---------------------------------------------------------------------
La charte "Esprit du SEL"
"La rencontre de l’autre vaut tout l’or du monde"

Le SEL est un système d’échange qui s’inscrit dans la perspective d’une alternative au système économique actuel. Par sa réflexion et ses pratiques, il participe à la transition vers une société plus juste, respectueuse des êtres humains et de l’environnement.
Adhérer à un SEL c’est :

Article 1 - Affirmer que «le lien est plus important que le bien ».

Article2 - Échanger dans le respect, l’intérêt mutuel et collectif, en développant des pratiques d’échanges. La valeur de ces échanges est basée sur le temps, exprimée en unités locales, de manière équitable, sans référence au système mercantile.

Article 3 - Révéler, reconnaître, valoriser et transmettre les savoirs, les savoir-faire et l’expérience par l’échange, la coopération, la solidarité, la réciprocité et le savoir-être.

Article 4 - Développer et expérimenter une vision transformatrice de la société, des pratiques démocratiques au sein des SEL par l’implication et la prise de responsabilités individuelles et collectives.

Article 5 - S’inscrire dans une dynamique de prise de conscience de son impact sur l’environnement. Eviter le gaspillage et la surconsommation.

Article 6 - Fonctionner en toute indépendance vis-à-vis des partis politiques, des mouvements religieux ou sectaires et interdire tout prosélytisme en leur faveur. Exclure tout propos et comportement discriminatoire.
Chaque SEL est une source de développement des valeurs individuelles libérant des forces nouvelles qui prépareront une société plus juste, plus fraternelle où chacun retrouvera sa place.